Réussir bovins viande 24 mars 2016 à 11h00 | Par V. Quartier

Un cas isolé d'ESB confirmé dans les Ardennes

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © C. Pruilh

"La suspicion de cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) détecté chez une vache de 5 ans décédée prématurément dans un élevage des Ardennes a été confirmée le 23 mars" a annoncé le minstère de l'agriculture dans un communiqué du 24 mars. Une enquête est en cours pour mieux comprendre l’origine de ce cas isolé. Dans l'élevage touché, les bovins nés de un an avant à un an après l’animal malade ainsi que sa descendance née dans les deux ans précédant la mort de l'animal vont être abattus.

Les conséquences à l'export encore incertaines

Dans un questions-réponses disponible sur son site, le ministère rappelle qu'aujourd'hui, quelle que soit l'origine des bovins, cervelle, moelle épinière, yeux et amygdales des bovins de plus de douze mois vont systématiquement à l'équarrissage. La confirmation de ce cas d’ESB entraînera, en plus, la mise à l'incinération des colonnes vertébrales des bovins de plus de 30 mois, des amygdales, quel que soit l'âge des bovins, des quatre derniers mètres de l'intestin grêle, le cæcum et le mésentère de tous les bovins quel que soit leur âge alors qu'ils n'étaient plus considérés comme MRS pour les animaux nés et élevés en France ou provenant de pays à risque « négligeable ». "Pour nous, les conséquences sont énormes" explique Nathalie Veauclin, vétérinaire, responsable du pôle scientifique de Culture Viande. "Nous allons devoir remettre en place en quelques jours toutes les mesures sur les matériaux à risque spécicifique (MRS) que nous avions cessé en 2015." Pour le moment, les conséquences sur les marchés à l'export ne sont pas connues.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui