Réussir bovins viande 24 octobre 2017 à 08h00 | Par Sophie Bourgois

Un accord franco-britannique autour de la race Stabiliser

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une très grande homogénéité des lots est obtenue par la construction génétique de la race et par le groupement très serré des vêlages.
Une très grande homogénéité des lots est obtenue par la construction génétique de la race et par le groupement très serré des vêlages. - © Stabiliser Cattle Company

L'association Bovinext a été créée en avril 2017 par trois membres fondateurs : la chambre régionale d'agriculture du Grand Est, Elitest et Apal (association de producteurs non commerciale de l'Est). " Bovinext a pour vocation de développer et rechercher des solutions innovantes dans l'élevage bovin, pour adapter la production à un marché en pleine mutation, explique un communiqué. Le premier projet a pour but d'introduire, d'expérimenter et de développer la race Stabiliser (race composite issue de croisements entre Angus, Simmental, Hereford & Gelbvieh) dans le Grand-Est et plus largement sur l'ensemble du territoire national. " Le 1er juin 2017, un accord a été signé entre la Stabiliser Cattle Company au Royaume-Uni et Bovinext sur un programme d'exclusivité de développement de la race en France. Ce contrat porte sur l'importation dès cet automne d'animaux vivants, de semences et d'embryons ainsi que sur un programme commun d'évaluation génétique.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui