Réussir bovins viande 05 septembre 2016 à 08h00 | Par Cyrielle Delisle

Sommet de l’élevage : une édition 2016 attendue riche et intense

Le Sommet de l’élevage fête cette année ses 25 ans. Les organisateurs ont concocté une édition riche en contenu. Les races allaitantes bénéficieront de la remise en service du Zénith pour se présenter au public.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Nouveauté 2016 : tous les concours des différentes races allaitantes auront lieu cette année sur le ring du Zénith.
Nouveauté 2016 : tous les concours des différentes races allaitantes auront lieu cette année sur le ring du Zénith. - © Sommet de l'élevage

Après une édition 2015 morose car privée d’animaux en raison de la FCO, le 25e Sommet de l’élevage, rendez-vous incontournable d’octobre, se veut riche et intense. Il devrait accueillir 2000 animaux de toutes les grandes races des différentes espèces et 1400 exposants (matériels, alimentation animale, produits vétérinaires, équipements, machinisme agricole, nouvelles énergies…), répartis sur 175 000 m2 de surface d’exposition. « Né en 1992 sur des terres d’élevage, le Sommet a réussi à fidéliser depuis 25 ans des milliers de visiteurs, chaque année plus nombreux. Sont ainsi attendus pour cette édition 2016 plus de 85 000 visiteurs, dont près de 4000 internationaux de soixante-quinze pays différents. Le Sommet de l’élevage conforte ainsi un peu plus sa position de grand salon international », notent les organisateurs.

À ce jour de nombreuses délégations, parmi lesquelles l’Iran et la Chine, ont déjà confirmé leur présence. Une première pour ces deux pays. La Colombie, pays invité d’honneur, est également attendue. Un stand sera mis à sa disposition pour promouvoir son agriculture.

Pour la deuxième année consécutive, des circuits de visites en pré-tour et par filière (viande, lait, ovine), dont un plus particulièrement axé sur la race Charolaise, seront proposés la veille de l’ouverture du Sommet. Et pendant toute la durée de l’événement, plus de trente-cinq visites d’élevages et de sites techniques agroindustriels sont au programme.

 

Avec plus de 400 reproducteurs, la Charolaise est à l’honneur au Zénith

Grande nouveauté 2016 : le public pourra assister aux différents concours et présentations des races allaitantes sur le ring du Zénith, salle de spectacles attenante au parc des expositions.

- © Infographie Réussir

Après les organisations réussies de 2005 et 2010 de son concours national, la race Charolaise revient à l’honneur au Sommet avec plus de 400 reproducteurs attendus. « À cette occasion, Charolais Expansion en collaboration avec le Herd Book Charolais mettra en place une vente aux enchères d’animaux génotypés le jeudi 6 octobre, à l’issue des prix de championnat. Ouverte à l’ensemble des catégories présentes en concours, la sélection des animaux s’est déroulée mi-juin et un pré-catalogue de vente est disponible sur www.charolaise.fr. »

En plus d’un rendez vous d’affaires, le Sommet sera sans aucun doute, comme à l’accoutumée, l’un des temps forts de la rentrée agricole. Mais après deux années de conjoncture difficile, le climat pourrait être tendu dans les travées du salon. D’autant plus que dans un contexte de primaires et d’élections présidentielles, la classe politique devrait faire acte de présence. Notons d’ores et déjà la présence confirmée de Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, et de Phil Hogan, commissaire européen à l’Agriculture et au Développement rural.

- © Infographie Réussir

Une web TV toujours plus riche en contenus

Pour la quatrième année consécutive, le Sommet de l’élevage propose, pour ne rien manquer, de vivre ou revivre ses temps forts grâce à sa web TV. Davantage de contenus seront proposés cette année : concours, présentations animales, démonstrations, interviews, reportages…, en direct ou en VOD via le site www.sommet-elevage.fr.

Aubrac, vendredi de 9h à 11h ; Blonde, mercredi de 16h30 à 18h30 ; Gascon, jeudi de 11h30 à 13h ; Limousin, mercredi de 13h30 à 16h ; Parthenais, vendredi de 11h à 12h30 ; Salers, jeudi de 9h à 11h30.

Le concours national Charolais les mercredi matin, jeudi après-midi et vendredi après-midi.

- © Sommet de l'Elevage

Chiffres clés

175 000 m2 d’exposition

76 000 m2 de surface nette de stands

1400 exposants dont 270 internationaux de 28 pays

2000 animaux d’élite et la présence de toutes les grandes races

Une trentaine de rencontres professionnelles, colloques et conférences

Pour en savoir plus : voir dossier Réussir Bovins Viande de septembre 2016. RBV n°240, p. 18 à 41.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui