Machinisme 12 mars 2014 à 08h00 | Par Ludovic Vimond et Michel Portier

Place aux tracteurs 4 cylindres de 130 à 165 chevaux

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Massey Ferguson

Les normes antipollution et les coûts de développement des moteurs ont eu pour conséquence la montée en puissance des tracteurs 4 cylindres. Ils constituent aujourd’hui la quasi-totalité de l’offre en tracteurs entre 100 et 130 chevaux et dépassent les 160 chevaux chez de nombreux constructeurs.

Le record appartient aujourd’hui au Massey Ferguson 6616 qui atteint, en version Dyna-6, 185 chevaux avec la puissance additionnelle. Si les gros 4 cylindres se sont démocratisés dans les exploitations de polyculture-élevage, ils restent encore boudés par bon nombre de céréaliers qui leur préfèrent les tracteurs 6 cylindres.

- © L.Vimond

Les 4 cylindres font tomber les nombreux a priori négatifs les concernant

 

Certains vont jusqu’à se suréquiper et optent pour un 6 cylindres. Ils se justifient en reprochant aux 4 cylindres leur manque de poids, ou du moins la charge insuffisante sur l’avant, leur couple limité, leur moindre robustesse, leur traction réduite, un confort sensiblement inférieur... ou encore le manque de puissance !

Ces préjugés semblent cependant tomber les uns après les autres et les mentalités évoluent. « Jusqu’à il y a encore peu de temps, certains agriculteurs avaient du mal à croire que les gros tracteurs 4 cylindres faisaient la puissance annoncée, rappelle Siméon Almy. Lors de notre TTV Tour, nous avons constaté que ces a priori disparaissaient. Et le passage au banc d’essai de deux Agrotron (150 chevaux, 4 et 6 cylindres) de même puissance a confirmé que les deux tracteurs avaient strictement les mêmes courbes de puissance et de couple. De quoi enlever le doute aux plus sceptiques ! » Les nouvelles générations de moteurs répondant aux normes antipollution ont apporté de nombreuses technologies (turbo refroidi, rampe commune d’injection à haute pression) qui donnent aux blocs 4 cylindres un couple élevé à bas régime, tout en conservant leur nervosité.

 

Retouvez l'intégralité du dossier dans le numéro 278 de Réussir Grandes Cultures...

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui