Réussir bovins viande 03 août 2012 à 15h19 | Par S.Bourgeois

Marché grec - Interbev demande le redémarrage de l’assurance-crédit pour les exportateurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S. Bourgeois

Dans un communiqué du 20 juillet, Dominique Langlois, président d’Interbev, demande le redémarrage du dispositif d’assurance-crédit destiné à soutenir l’exportation de viande bovine française. « En particulier pour les exportations vers la Grèce, un tel système s’avère indipensable pour maintenir les courants commerciaux à un haut niveau et particulièrement pour les carcasses de jeunes bovins.

La Commission européenne a autorisé en Allemagne depuis avril 2012 un système de garantie de crédit à l’export en Grèce des viandes bovines avc des délais de paiement courant jusqu’à deux ans. « Cette situation place l’ensemble de la filière devant une distorsion de concurrence totalement insupportable » selon Dominique Langlois.


En France, les dispositifs CAP (complément d’assurance crédit) ou CAP+ avaient été mis en place en 2009, mais ils ont été arrêtés le 1er janvier 2012. Ils permettaient aux exportateurs de bénéficier d’une couverture complémentaire en cas de garanties partielles ou de refus de garantie sur les clients étrangers.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui