Réussir bovins viande 26 juillet 2012 à 17h48 | Par source : Arvalis

Maïs ensilage - Une nouvelle grille d’observation pour récolter au meilleur moment

Arvalis Institut du Végétal propose une nouvelle grille d’observation des grains qui tient compte de l’évolution génétique des variétés et de l’état de l’appareil végétatif.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S. Leitenberger

Pour un ensilage réussi, on cherche à cibler la date de récolte de l’ensilage de maïs à laquelle rendement, valeur énergétique, conservation et ingestion sont les plus favorables. Cette grille est un bon outil de base pour déterminer quelques semaines à l’avance la date idéale de récolte en fonction du taux de matière sèche de la plante entière. Attention, les repères liés à la matière sèche sont bouleversés si l’année climatique est très différente de la moyenne (dans le cas de sécheresse forte, pluies importantes récentes, développement anormal des plantes).


Depuis dix ans, la génétique des variétés de maïs a évolué. Arvalis Institut du Végétal propose ici une nouvelle version de la grille qui avait été mise au point en 2001 à partir de nombreuses mesures faites au champ. Le niveau de remplissage du grain reste l’élément de base de la détermination du taux de matière sèche de la plante. Arvalis Institut du Végétal a chiffré l’impact de l’état de l’appareil végétatif du fait de son gabarit, son dessèchement, sur le taux de matière sèche de la plante. Il reste modéré par rapport au remplissage des grains, mais permet d’affiner le diagnostic de 1 à 3 points de matière sèche. « La partie tige plus feuilles représente moins de la moitié du rendement plante entière, et d’autre part, son taux de matière sèche évolue peu par rapport à l’évolution du taux de matière sèche du grain.


Il évolue essentiellement d’abord en fonction de l’alimentation hydrique de la plante », explique Arvalis Institut du Végétal. L’observation au champ peut commencer trois semaines après la sortie des soies, qui signe la floraison femelle. En évitant les rangs de bordure, on regarde l’état de remplissage des grains des couronnes centrales de plusieurs épis successifs. p


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui