Santé animale 12 novembre 2014 à 08h00 | Par François d’Alteroche

Les bovins sont sensibles à la douleur

Comme tous les animaux, les bovins sont sensibles à la douleur. C’est en particulier vrai lors des vêlages difficiles et cela concerne alors autant la vache que le veau.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
7Travailler 
la génétique du troupeau pour avoir des vêlages les plus faciles possible 
est le moyen le plus aisé pour limiter 
le phénomène de douleur de la mère 
et du veau au moment du vêlage.
7Travailler la génétique du troupeau pour avoir des vêlages les plus faciles possible est le moyen le plus aisé pour limiter le phénomène de douleur de la mère et du veau au moment du vêlage. - © F. d'Alteroche

« Chez les animaux de rente, l’absence de douleur et de stress va dans le sens d’un meilleur niveau de production », souligne Cédric Debattice, responsable technique pour le laboratoire Boehringer Ingelheim. Ce thème de la douleur des bovins dans les élevages a été au cœur des débats lors d’un colloque organisé par ce laboratoire à l’attention de vétérinaires.
La douleur n’est pas forcément uniquement consécutive à une atteinte physique de l’animal. D’après une étude menée en   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui