Machinisme 10 septembre 2014 à 08h00 | Par Michel Portier

Lely : Le round baler fait sa révolution

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 (© M. Portier)  © M. Portier  © M. Portier  © M. Portier  © M. Portier  © M. Portier  © M. Portier  © M. Portier  © M. Portier  © M. Portier

Avec sa nouvelle « Révolution jaune », le constructeur néerlandais bouleverse le secteur de la presse à balle ronde à chambre variable en présentant un prototype de machine à pressage en continu baptisé Lely Welger CB Concept. Principal élément différenciateur par rapport aux prototypes de presses non-stop présentés auparavant par d'autres constructeurs, l'absence de pré-chambre permet de conserver une vitesse de pressage constante. Une fois acheminée par le pick-up sans chemin de came de 2,25 m et le rotor à 17 couteaux issus de la gamme de presses du constructeur, la matière est recueillie par une chambre de pressage pour le moins inédite. Équipée d'une seule courroie de 22 mètres de long, cette dernière assure la confection d'une balle qui, une fois son liage amorcé, est transférée vers l'arrière de la machine par un mouvement de la courroie et de la porte. En plus de la courroie, la formation et le déplacement de la balle sont facilités par des flasques latérales circulaires qui sont mises en rotation de manière séquentielle. Dans le même temps, débute la formation d'une seconde balle à l'avant de la chambre. Une fois achevée le liage de la première balle, la porte s'ouvre pour la déposer, sans conséquence le rythme de pressage. La porte et la courroie retrouvent enfin leur position initiale pour former la seconde balle. La prouesse réside dans la gestion de la longueur et de la tension de la courroie qui se retrouve plus ou moins concentrée à l'avant de la presse en fonction des phases de formation des balles, par l'intermédiaire de rouleaux mobiles. Le mouvement de la porte est également crucial lors du transfert de la balle. Lely n'a pas dévoilé le système hydraulique de la presse, mais à en juger le nombre de vérins et la centrale hydraulique indépendante, une gestion électrohydraulique automatisée, pilotée depuis le terminal isobus E-Link Pro sera proposée. Une fonction de déchargement manuel sera d'ailleurs proposée pour les interventions en région montagneuse. La conception de cette presse oblige à implanter le système de liage à l'arrière de la machine.

Lely prévoit une commercialisation d'ici deux à trois ans à un tarif situé à mi-chemin entre un round baler classique et une presse à balle cubique. Débuté en 2011, le projet a rapidement porté ses fruits grâce notamment à la collaboration du constructeur américain Vermeer, avec lequel Lely partage l'usine Welger située en Allemagne. Vermeer a d'ailleurs présenté le concept dans le même temps sur le marché américain. La presse pourra ainsi être produite en Europe et aux Etats-Unis.

En parallèle de cette présentation, Lely a annoncé avoir mis un terme au développement d'une nouvelle gamme de presses à balle cubique.

 


Diamètre des balles : 1 à 1,80 m

Puissance demandée : 170 ch

Débit annoncé : 110 à 130 balles par heure

Dimensions (Lxlxh) : 5,50 x 2,80 x 3,70 m

www.continuousbaling.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui