Réussir bovins viande 21 août 2015 à 08h00 | Par François d'Alteroche

Le cadran des Hérolles est entré en service

Abonnez-vous Réagir Imprimer
C’est un ring de vente flambant neuf qui a accueilli les premiers animaux, le 15 juin 2015, devant un public de professionnels du commerce, d'éleveurs et de curieux.
C’est un ring de vente flambant neuf qui a accueilli les premiers animaux, le 15 juin 2015, devant un public de professionnels du commerce, d'éleveurs et de curieux. - © Guillaume de Werbier

Le nouveau marché au cadran des Hérolles, aux confins de la Vienne, de la Haute-Vienne et de l’Indre a été inauguré le 15 juin dernier. 230 animaux, principalement des Limousins, étaient proposés. « Entre les foins et les moissons, c’est actuellement la période creuse. Les apports devraient s’étoffer à compter de la mi-août », estime Michaël Zambenedetti son chef des ventes. Et de tabler sur un chiffre plus proche de 350 têtes par semaine pour la fin de l’été et le début de l’automne. « Il y a un potentiel de 110 000 vaches allaitantes principalement limousines et charolaises dans un rayon de 40 kilomètres autour du marché. Ce chiffre passe à 200 000 si on prend un rayon de 70 kilomètres. »

Ce nouvel outil fonctionne de façon très similaire aux autres cadrans déjà existants dans le bassin allaitant, desquels les instigateurs du marché des Hérolles se sont largement inspirés. Le lundi sera la journée des bovins et le jeudi celle des ovins.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui