Santé animale 06 juillet 2015 à 08h00 | Par François d'Alteroche

La santé du veau se prépare aussi avant sa naissance

Il y a des germes de maladie dans tous les élevages, mais tous les élevages ne sont pas confrontés aux pathologies néonatales dans les mêmes proportions. Des précautions doivent être prises pour avoir des veaux qui naissent en bonne santé puis le demeurent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
"La mère doit être en mesure de produire un colostrum de qualité"
"La mère doit être en mesure de produire un colostrum de qualité" - © F. d'Alteroche

À côté de leur impact financier, les différentes pathologies auxquelles sont confrontées les veaux nouveau-nés sont particulièrement démoralisantes pour les éleveurs avec un sentiment d’impuissance face à l’accroissement du taux de mortalité et de morbidité de leurs animaux. Or si les germes de maladies néonatales sont présents dans tous les cheptels, tous ne sont pas lourdement pénalisés par ces pathologies. Des enquêtes ont montré que 80 % des veaux atteints de   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui