Santé animale 19 novembre 2015 à 08h00 | Par Dr Sophie Memeteau et Dr Didier Guérin*

La FCO, c’est aussi des veaux en moins

Un nouvel épisode de fièvre catarrhale ovine à sérotype 8 a débuté au cœur du bassin allaitant. Les enseignements de l’épisode précédent, tant en matière d’impact que d’intérêt de la vaccination, sont à rappeler.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les symptômes les plus caractéristiques de la FCO sur les bovins sont une atteinte des muqueuses, souvent associée à un larmoiement auquel vient s'ajouter un amaigrissement passager des animaux.
Les symptômes les plus caractéristiques de la FCO sur les bovins sont une atteinte des muqueuses, souvent associée à un larmoiement auquel vient s'ajouter un amaigrissement passager des animaux. - © D. Guérin

La fièvre catarrhale ovine (FCO) est une maladie virale des ruminants très répandue dans le monde. Il en existe aujourd’hui 27 sérotypes connus. Le sérotype 8, responsable de l’épisode que nous connaissons actuellement, a été mis en évidence en Europe du Nord pour la première fois en 2006. Le virus est transmis aux animaux par un vecteur, un petit moucheron piqueur du genre culicoides. Il s’infecte à l’occasion de son repas de sang, puis retransmet le virus. Le culicoides en cause dans   [...]

 

» Lire la suite sur le site Santé animale

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui