Machinisme 23 octobre 2014 à 08h00 | Par Michel Portier

Kuhn : un robot d'alimentation venu de Norvège

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © M.Portier

Répondant à l’essor du robot d’alimentation, Kuhn propose désormais un automate grâce à un accord passé avec le spécialiste norvégien TKS. Constructeur de système d’alimentation robotisé depuis une dizaine s’années, celui-ci était surtout présent sur les marchés d’Europe du Nord. Kuhn va ainsi profiter de la technologie TKS dans un premier temps sur les marchés français, allemand, suisse et autrichien. L’automate norvégien utilise un wagon distributeur monté sur rail et alimenté électriquement le long de ce dernier. En termes de mélange, Kuhn offre deux possibilités. Soit il est réalisé par une mélangeuse à poste fixe, soit il est effectué au moment de la distribution, grâce au démêleur monté sur le wagon. Dans cette seconde configuration, les différents composants de la ration sont déposés par couches successives dans le wagon pour réaliser un mélange homogène. Autre particularité, l’automate embarque trois trémies à concentrés permettant leur incorporation au moment de la distribution. Les trémies sont remplies automatiquement, lorsque le robot revient à sa zone de stationnement. Le wagon est disponible en deux capacités, avec différentes largeurs de tapis de distribution pour s’adapter à la largeur du couloir d’alimentation qui peut atteindre jusqu’à 4 mètres avec une distribution droite et gauche. Il dispose de son propre système de pesée relié à un automate programmable à écran tactile embarqué. Le paramétrage du robot s’effectue également depuis un ordinateur. En option, le wagon peut être équipé de deux brosses pour repousser le fourrage. Pour stocker les différents fourrage et alimenter automatiquement le wagon ou la mélangeuse à poste fixe, Kuhn propose deux équipements. Pour les brins courts (ensilage en vrac ou en cube), une trémie intégrant un plan incliné équipé d’un tapis à chaîne avec des doigts permet le dosage du fourrage sans démêleur. Tandis que pour les brins longs, les balles sont déposées sur un tapis suivi d’un démêleur. Kuhn devrait installer prochainement son premier automate dans une exploitation du Maine-et-Loire.

Capacité du wagon : 2,6 m3 et 3,6 m3

Largeur du wagon : 1,20 m et 1,60 m

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui