Réussir bovins viande 10 mars 2016 à 08h00 | Par Virginie Quartier

Interbev satisfait des nouvelles dénominations de la viande en libre-service

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les acheteurs considèrent en grande majorité que le nouvel étiquetage permet de mieux se repérer dans le rayon viande et qu’il est adapté à la vente en libre-service sans boucher.
Les acheteurs considèrent en grande majorité que le nouvel étiquetage permet de mieux se repérer dans le rayon viande et qu’il est adapté à la vente en libre-service sans boucher. - © F. d'Alteroche

Un an après la mise en place de la dénomination simplifiée de la viande, une enquête Ifop pour Interbev permet de tirer un premier bilan, satisfaisant selon l’interprofession. " 66 % des Français ont vu le nouvel étiquetage au rayon viande en libre-service ou en ont entendu parler. 80 % des personnes interrogées estiment que le nouvel étiquetage permet de mieux se repérer dans le rayon viande et qu’il est adapté au libre-service du fait de l’absence d’un boucher. Par ailleurs, l’achat est facilité pour 69 % des répondants", rapporte Interbev dans un communiqué. Une campagne d’information grand public va être lancée en mai 2016 pour mieux faire connaître la dénomination des morceaux dans son ensemble : traditionnelle avec le rôle de l’artisan boucher, et simplifiée, en libre-service pour les GMS.

" Les dénominations simplifiées n'apportent pas de transparence "

Du côté de la Confédération française des bouchers charcutiers traiteurs, qui a conservé les dénominations traditionnelles, le sentiment est différent. « Pour nous, ce nouvel étiquetage est un échec. Les dénominations soi-disant simplifiées n’apportent pas de transparence et ne donnent pas les indications prétendument attendues par les consommateurs », explique Christian Le Lann, le président de la CFBCT.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui