Réussir bovins viande 24 janvier 2003 à 18h39 | Par S. Bourgeois

Gestion des exploitations - Mécascope, une méthode d´évaluation des charges de mécanisation

Mécascope est une méthode d´évaluation de la stratégie de mécanisation. Les calculs sont faits indépendamment des pratiques comptables.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Mécascope, et sa version informatisée Mécagest, est utilisée dans plus de soixante-dix départements par des Chambres d´agriculture, des FDCuma, des centres de gestion. Elle permet de comparer des exploitations entre elles car elle s´affranchit des choix faits en matière d´amortissement du matériel, elle affecte à tous un même « prix de l´argent » et elle tient compte des éventuels travaux par tiers. « La valeur du matériel est approchée par un référentiel semblable à l´argus et un barème des amortissements techniques est appliqué », explique Jean-François Corbin de la FDcuma du Maine-et-Loire qui a mis au point cette méthode en 1990. « On affecte dans le calcul les coûts réels d´entretien à chaque matériel et les travaux par tiers. »

Coûts « objectif » à dire d´expert
En parallèle, une grille établie à dire d´expert donne les coûts de la mécanisation « idéaux », objectifs à atteindre, en fonction de la quantité de travail à fournir. Ceux-ci sont estimés à partir de l´assolement et du mode d´exploitation des surfaces, sans tenir compte de la main-d´oeuvre disponible. La mise en relation des coûts de mécanisation observés et des coûts « objectifs » permet d´analyser la stratégie de mécanisation de l´exploitation. On visualise sur un graphique sur quel(s) poste(s) parmi les six présentés - carburant, traction, travail du sol, semis-pulvérisation, transport-manutention et récolte - il est possible de progresser. « Bien souvent en élevage, le poste de traction pourrait être revu à la baisse et le poste semis-pulvérisation mériterait davantage d´effort », remarque Jean-François Corbin. Il faut reconnaître que ce dernier type de matériel, comme il n´est utilisé que peu de jours chaque année, n´a pas la cote.
©Source : Chambre d´agriculture et FD Cuma Maine-et-Loire

ººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººº
Cet article est extrait du Dossier de Réussir Bovins Viande du mois de Décembre 2002 consacré aux « Diverses options pour raisonner la mécanisation. »Articles et témoignages, chiffres, tableaux et graphiques à l´appui, montrent que la mécanisation partagée ou déléguée permet une meilleure organisation, et aussi de s´équiper à un coût raisonnable et sans surinvestissement. (nº89, 10 pages).
ººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººººº

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui