Réussir bovins viande 18 septembre 2015 à 08h00 | Par S.Bourgeois

FCO : le gouvernement a défini un protocole de vaccination

Le ministre de l'agriculture a annoncé dans une conférence de presse le 17 septembre que les 1,3 million de doses de vaccins disponibles contre le sérotype 8 de la FCO permettront d’assurer la pérennité des exportations de bovins et d’ovins.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © J.C. Gütner

Les protocoles de certification qui avaient déjà été mis en place lors de l'épidémie de 2008 seront remis en place pour l’Espagne et pour l’Italie a annoncé le Ministre lors de la conférence de presse du 17 septembre. Pour le ministère, le nombre de vaccins serait suffisant pour couvrir l’ensemble des animaux destinés à l’export. Si officiellement le délai d’action du vaccin est de soixante jours, certains pays – comme l’Italie –, l’estiment efficace après une dizaine de jours.


« On assurera les certifications sanitaires vers la Turquie », a assuré Stéphane Le Foll. « Resteront la Tunisie et l’Algérie », avec qui le gouvernement espère que les règles seront les mêmes que pour l’Espagne et l’Italie.

Le coût d’un vaccin, effectué obligatoirement par un vétérinaire, sera de 4 euros par bovin et de 2 euros par ovin/caprin.L’Etat, le Fonds de mutualisation sanitaire et environnemental (FMSE) et l’Europe, avec qui le gouvernement est en négociation, devraient prendre en charge les vaccinations et les frais supplémentaires liés au maintien des animaux dans les exploitations.


Stéphane Le  Foll a annoncé  le même jour de fortes suspicions d’animaux positifs à la maladie dans le Puy-de-Dôme.

Et un cas de FCO dans la Creuse a été confirmé par le laboratoire national de référence et annoncé par la Préfecture de la Creuse le 17 septembre en fin de journée. L'animal habituellement stationné à Nouziers a été contrôlé lors d'un concours de reproducteurs au Mans (Sarthe).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui