Réussir bovins viande 01 septembre 2016 à 08h00 | Par La rédaction

Diminution du nombre de loups dont la destruction est autorisée

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Dominique Hommel/Parlement européen

36, c’est, d’après un arrêté paru au Journal officiel du 7 juillet 2016, « le nombre maximum de spécimens de loups (Canis lupus) dont la destruction pourra être autorisée pour la période 2016-2017 ». Ce quota représente 6 animaux de moins que la campagne 2015-2016 alors que les zones concernées par la présence – temporaire ou permanente – de cet animal ne cessent de s’étendre et concernent désormais une bonne partie de la moitié Est de la France. En 2015, le loup a été responsable de 2473 attaques sur des cheptels essentiellement ovins pour un total de 9068 animaux tués. Les dépenses publiques liées à ce prédateur totalisent 21,4 millions d’euros, chiffre cumulant les indemnisations pour les animaux tués et le financement des moyens de protection.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui