Réussir bovins viande 26 octobre 2017 à 08h00 | Par François d'Alteroche

Chercher des repros en ligne

Avec www.geneticbc.fr, les éleveurs allaitants disposent d’un nouveau site internet leur permettant de pré-repérer des animaux sur écran avant d’aller les voir pour une éventuelle transaction.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © www.geneticbc.fr

Généralistes ou spécialisés, il existe différents sites permettant de chercher des reproducteurs sur internet. Avec www.geneticbc.fr, les organismes Bovins croissance travaillant sur les vingt-neuf département de la zone Orani — les ex-régions Bourgogne, Rhône-Alpes, Ile de France, Alsace, Lorraine, Paca ainsi que l’Allier, le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, l’Indre, la Creuse, l’Aube et le Loiret —proposent une nouvelle possibilité. « Le principe a été d’aller au-delà des informations relatives au seul animal à vendre (origines, performances pondérales, niveau d’indexation), explique Guy Cassagne, directeur de l’EDE du Puy-de-Dôme. Ce site, accessible depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, donne également différentes informations sur l’élevage et donc les conditions dans lesquelles sont élevés les animaux. » Ces informations ne sont pas disponibles sur les autres sites existants.

Filtres pour mieux trier

Différents filtres permettent de trier les animaux. Une fois la race, le sexe et la catégorie d’âge choisis, la demande peut être affinée sur des critères génétiques (index, origines, génétique sans corne…) ou pratiques (distance autour de sa propre exploitation, possibilité de livraison, élevage bio…). Ce site propose seulement des animaux détenus par des adhérents à Bovins croissance. Avec quelques nuances selon les races, les bovins en vente doivent répondre à des données seuils, de façon à apporter un minimum de garanties en termes de potentiel génétique. « Geneticbc.fr a été conçu pour diffuser une génétique de qualité. Il permet à tout éleveur d’avoir accès à une base de reproducteurs renseignée au jour le jour », souligne Gilles Gapihan, responsable Bovins croissance à l’EDE du Puy-de-Dôme.

En effet, le fait d’avoir été réalisé par les Bovins croissance dans les vingt-neuf départements concernés permet d’avoir en permanence une remise à jour du site et en particulier de supprimer automatiquement les animaux dès l’instant que leur vente a été notifiée au système IPG. De façon similaire, les données faisant suite à l’enregistrement en ferme des pesées et pointages, et les résultats de l’indexation des veaux et de leurs ascendants sont régulièrement réactualisées.

Fiche pour chaque élevage

Comme précédemment indiqué, une « fiche » permet de présenter chaque élevage vendeur. Ces derniers disposent d’un code d’accès pour aller créer ou mettre à jour des informations relatives à leurs exploitations. L’éleveur a également la possibilité de réactualiser les photos des animaux. « Nous avons conseillé à nos adhérents de soigner ce volet. Et de mettre davantage en avant les points forts de l’élevage (utilisation d’estives, composition des rations, performances en termes d’IVV ou de mortalité…). » Le prix demandé n’est pas obligatoirement indiqué. C’est selon le bon vouloir du vendeur.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui