Réussir bovins viande 04 mars 2016 à 08h00 | Par S.Bourgeois

Charolaise : Déesse et Hatenon sur le podium de Paris

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Champion : Hatenon, de la SAS Ferme du Rompoué (58)/ SCEA Pichard Hugues (71) © S.Bourgeois Championne : Déesse, Serge Vincent (71) © S.Bourgeois Rappel de championnat : Delphine, gaec Richard JJ et L. (85) © S.Bourgeois  © S.Bourgeois  © S.Bourgeois  © S.Bourgeois

La vitrine Charolaise se composait de 40 animaux venus de douze départements. Chez les femelles, Delphine du gaec Richard JJ et L. (85), très en forme, a surclassé le concours cette année encore et obtenu le rappel de championnat. Elle est suitée d’un mâle fils d’Hyperchic qui devrait faire parler de lui à l’avenir.

Le prix de championnat femelle a été attribué à Déesse de l’élevage Serge Vincent (71) pour son grain de viande, son très très bon bassin, sa viande bien descendue et sa fraîcheur. C'est une fille de Turbo CE71 et Régine.

Chez les mâles, Hatenon de la SAS Ferme du Rompoué (58)/ SCEA Pichard Hugues (71) qui a pour père Aigleroyal et mère Badine SC a été sacré champion. Il incarne le standard actuellement recherché dans la race avec de la viande très bien placée dans l’arrondi de culotte, l’épaisseur du dos, avec une bonne démarche.

Le concours de boucherie a aligné sept génisses inscrites en filière label rouge et sont issus d’élevages inscrits au herd-book Charolais. L’une d’entre elles est d’ailleurs issue d’un taureau à vêlage facile et une autre d’un taureau promu en concours. De quoi illustrer qu’on peut allier le muscle sans détériorer les qualités de vêlage et qu’il n’y a pas de déconnexion entre la génétique et la filière viande.

Pascal Langevin, président du Herd-Book a adressé ses pensées aux éleveurs qui sont restés chez eux et qui peut-être sont dans les difficultés. « La Charolaise est sur la bonne voie, elle saura se vendre et faire parler d’elle » a t’il lancé.

Une engagement historique pour l’unicité du livre généalogique

En parallèle du concours, une déclaration d’intention a rassemblé le Herd-Book Charolais et l’OS Charolais France avec leurs partenaires Charolais Univers, France Conseil Elevage, Coop de France pôle animal, l'Association charolais label rouge, l'APCA commission élevage, Charolais Expansion, la fédération nationale des stations d’évaluation.  Une charte « pour la cohésion de l’unité raciale », pour la tenue d’un livre généalogique unique, a été signée (à lire dans le numéro d’avril de Réussir Bovins Viande) pour préparer l’application du nouveau règlement zootechnique européen.

 

D’autre part, Charolais Expansion a annoncé le lancement sur le site www.charolais-expansion.com d’une base d’animaux à vendre (également cheptels, embryons, semences) sélectionnés et commentés par les experts du Herd-Book Charolais. Les éleveurs intéressés peuvent d’ailleurs contacter le conseiller pour avoir davantage d’information personnalisée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui