Réussir bovins viande 02 mars 2015 à 08h00 | Par S.Bourgeois

Blanc Bleu : la grande championne de Paris est Esmeralda

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Grande championne : Esmeralda à Sylvain Cauchy (Nord) © S.Bourgeois  © S.Bourgeois Championne jeune : Grandiose à Sylvain Cauchy (Nord) © S.Bourgeois Harmonie (EARL Houpin, Oise), génisse de 30 mois très typée élevage © S. Bourgeois 1er prix de section génisses 18 mois : Indiana à l'EARL Guitet Cyrille (Maine-et-Loire) © S. Bourgeois  © S.Bourgeois Les juges François Lefebvre (59) et Michel Lefevre (Belgique) © S. Bourgeois Vodka est âgée de 11 ans, a donné 8 veaux et a des membres irréprochables. © S.Bourgeois

Les juges François Lefebvre (59) et Michel Lefevre (Belgique) ont placé en tête de concours Esmeralda.

Esmeralda a un gabarit hors norme, elle est "longue comme un train", avec quatre bonnes pattes. Elle est aussi très bien préparée alors que son veau a été sevré juste avant le concours. C'est une fille de Germinal et Réglisse de six ans, appartenant à Sylvain Cauchy (Nord). Elle a reçu les titres de championne adulte et de meilleur animal du concours.

La championne jeune appartient aussi à Sylvain Cauchy. Il s'agit de Grandiose, une fille de Joker âgée de 3 ans et demi. Elle présente beaucoup d'épaisseurs et un très bon garrot.

Indiana, de l'EARL Guitet Cyrille (Maine-et-Loire) a obtenu un premier prix de section chez les génisses de 18 mois. Une génisse de 30 mois de Didier Avenel (Seine maritime), fille d'Imperial, s'est aussi distinguée pour ses qualités très intéressantes.

La race Blanc Bleu mobilise actuellement tous les éleveurs pour organiser un concours national à Chemillé début septembre, qui pourrait rassembler 80 à 100 animaux. La relance du label Belle Bleue, le seul label rouge au nord de Paris, est aussi activée.

D'autre part, l'OS Blanc Bleu poursuit son travail sur le dispositif de qualification des animaux. " D'ici trois à quatre ans, nous pensons pouvoir disposer d'éléments fiables et intéressants pour la promotion de la race" indique Gertrud lenne, présidente de l'OS Blanc Bleu. La race entend aussi rapidement faire valoir la qualité de la génétique française pour la production de taureaux de croisement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui