Réussir bovins viande 15 mai 2017 à 08h00 | Par S.Bourgeois

Baisse saisonnière peu marquée pour les jeunes bovins

La baisse saisonnière des cours des jeunes bovins de type viande est peu marquée selon l'Institut de l'Elevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S.Bourgeois

Entre début avril et début mai, les cotations des JB U et R se sont situées au-dessus de leurs niveaux des deux années précédentes (+5% par rapport à 2016 et +1% par rapport à 2015).

En avril, les sorties de jeunes bovins de race à viande ont progressé de 2 % par rapport à 2016, rapporte l’Institut de l’Elevage dans sa publication Tendances de mai 17. L’aide à l’allègement des jeunes bovins mise en place par le ministère de l’agriculture, prolongée jusqu’à fin mai, pourrait expliquer cette accélération des sorties. « Il semble que le nombre d’animaux abattus potentiellement éligibles soit en hausse, malgré les difficultés techniques que présente la production de ce type d’animaux. Un bilan de l’impact de ce dispositif pourra être fait fin juin » explique l’Institut de l’Elevage.

Concurrence polonaise et argentine

Par contre du côté des marchés, les tendances sont moins encourageantes. « Sur la plupart de ses marchés export, la viande française fait face depuis début 17 à la concurrence de la viande low cost polonaise, de plus en plus prisée par les distributeurs et les consommateurs d’Europe du sud touchés par la crise. Sur le marché allemand, la viande argentine fait son grand retour, même si les volumes restent faibles. »

L’export de jeunes bovins vifs finis continue de baisser vers l’Italie, en lien avec l’évolution de la distribution en Italie du Sud (- 7 % par rapport à 2016 sur les deux premiers mois de 2017). « Les flux vers les pays tiers progressent mais restent chaotiques : 1200 têtes ont été expédiées vers l’Algérie et 1 100 têtes vers le Liban en deux mois. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui